Prestations de psychothérapie remboursées par les assurances : ce qu’il faut savoir

Prestations de psychothérapie remboursées par les assurances : ce qu’il faut savoir…

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Elle nous confronte à des pertes, phases de transitions, émotions fortes ou mal-être divers. Si la plupart du temps nous nous en sortons seuls, il est parfois important de pouvoir bénéficier d’une aide. Parmi les multiples choix possibles : la psychothérapie.

La psychothérapie est un travail sur soi, un processus de changement co-construit avec une personne formée et reconnue par des instances officielles. En Suisse, depuis le 1er avril 2013 le titre de psychologue et ses 5 titres postgrades (en psychothérapie, en psychothérapie de l’enfant et de l’adolescence, en psychologie clinique, en neuropsychologie et en psychologie de la santé) sont protégés et pour l’obtenir une longue formation théorique et pratique est nécessaire.

Qui peut se nommer psychologue ?

Le psychologue est une personne qui a suivi une formation universitaire en psychologie en Suisse et obtenu son Master.

Qui peut se nommer psychothérapeute ?

  • Le médecin psychiatre qui a obtenu son FMH et qui est au bénéfice d’une spécialisation en psychothérapie dans l’orientation théorique choisie. Le médecin psychiatre peut donc également délivrer des médicaments.

Le système d’assurances

En Suisse tout le monde est au bénéfice d’une assurance de base obligatoire (LAMAL) avec une franchise de son choix. L’assurance de base couvre le 90 % des frais des soins délivrés par un médecin une fois votre franchise épuisée. Le montant des frais est régi par le barème TARMED qui indique le coût de chaque prestation médicale.

Il est également possible, mais optionnel, de contracter une assurance complémentaire qui couvre les frais en médecine complémentaire comme l’homéopathie, ostéopathie, etc. et, selon votre contrat, également la psychologie et/ou la psychothérapie. Selon le type de votre contrat, vous serez remboursé pour un certain nombre de séances, ou jusqu’à concurrence d’un montant défini.

Qui est remboursé et comment ?

  • Un psychologue installé dans son cabinet offre un suivi psychologique. En tant qu’indépendant ce suivi peut être remboursé par certaines assurances complémentaires, selon votre couverture
  • Un psychothérapeute installé dans son cabinet offre une psychothérapie, qui peut être remboursée par les assurances complémentaires, selon votre couverture.
  • Les soins fournis en tant que médecin par un psychiatre ou psychiatre-psychothérapeute seront remboursés à hauteur de 90 % par l’assurance de base après épuisement de la franchise
  • Il existe également le cas particulier du psychologue ou psychothérapeute qui travaille en délégation, c’est-à-dire dans le cabinet d’un médecin psychiatre. Dans ce cas de délégation, le psychologue ou psychothérapeute sera lui aussi remboursé par l’assurance de base

Après toutes ces précisions il est donc important de se poser quelques questions qui orienteront votre choix. Vers qui dois-je me tourner pour effectuer une psychothérapie ?

  • Je souhaite un psychiatre-psychothérapeute ? Quelle est la franchise et donc le montant que je devrai débourser avant que mes frais de psychothérapie soient remboursés à hauteur de 90 %? Vérifiez dans votre contrat d’assurance ou appelez votre assurance.