Les sens: comment les utiliser en autohypnose?


Les sens: comment les utiliser en autohypnose ?

Dans l’article précédent nous avons vu comment les sens sont un outil indispensable à la transe : ils nous reconnectent au corps et soutiennent, ancrent le changement dans nos vies.

Mais comment les utiliser en autohypnose ?

Si vous êtes débutant il est intéressant d’explorer dans vos transes les différents canaux sensoriels et voir ceux qui vous sont le plus facile à utiliser. La plupart des gens sont visuels ou kinesthésiques, mais chaque personne est unique : donc testez et trouvez votre canal sensoriel préférentiel. N’oubliez pas de définir un objectif de transe : par exemple explorer tel ou tel sens, vivre un moment de détente en explorant tel ou tel sens. Voici quelques idées :

  • Visuel : baladez-vous dans une forêt, ou au bord d’une plage ; si vous voulez tester le dépaysement utilisez votre imagination et embarquez-vous à bord d’une montgolfière ou descendez vers les fonds marins là où de magnifiques poissons colorés nagent avec vous
  • Kinesthésique : concentrez-vous sur votre respiration, puis peu à peu sentez l’air rejoindre chaque partie de votre corps, les pores de votre peau qui respirent, allongez-vous sur le sable et ressentez la chaleur et la texture ou baladez-vous pieds nus sur une pelouse fraîchement coupée
  • Auditif : mettez une musique et laissez-vous entraîner, jouez dans votre tête un morceau ou asseyez-vous devant une fenêtre ouverte et écouter les oiseaux qui chantent, le bruit du vent etc.
  • Olfactif/gustatif : avant de commencer la transe posez une goutte d’huile essentielle, par exemple de lavande et partez en Provence, revenez en arrière dans le temps et goutez à ce plat d’enfance

Puis peu à peu au fil de la pratique vous verrez que dans chaque transe on retrouve plusieurs sens en jeu et qu’ils se combinent parfois de manière surprenante pour nous faire voyager !