Jin shin jyutsu: verrou 25 

Jin Shin Jyutsu: verrou 25

En ce début de mars, impossible d’écrire un texte pour mon blog… j’ai quelques idées mais après avoir écrit trois mots je les efface, encore et encore… il paraît que le printemps est la saison du renouveau, où la nature se réveille, les perce-neiges pointent leur nez et les animaux sortent de leur cachette… Si la nature se réveille notre corps aussi devrait se mettre en mouvement : l’envie de bouger augmente et de nombreux projets se bousculent dans nos têtes et démarrent… enfin ça devrait, mais… non! et pourtant selon le calendrier chinois le printemps a déjà débuté le 4 février !

Bref ! épuisée je décide de m’accorder une pause. Je m’installe dans mon fauteuil et je choisi de travailler le verrou 25 en Jin Shin Jyutsu « régénération tranquille ». Je pose mes mains sous les ischions et je respire tranquillement… et là dans le calme, au bout de 10 min, je trouve le fil:

  •  créer demande de la tranquillité,
  • créer demande de sortir de ses idées pour explorer du nouveau,
  • créer demande d’observer notre environnement pour s’en inspirer,
  • créer c’est rêver
  • etc.

Il faut arrêter de faire ce que l’on fait, se poser et laisser la place à ce qui est là (mais qu’on ne connaît pas encore).

Créer

Créer… ce mot me reconnecte instantanément à la saison que l’on traverse : le printemps. Le printemps arrive parce qu’avant il y a eu l’hiver, saison de calme où il fait bon se poser, où la nature semble se retirer pour mieux s’exprimer ensuite. Le parallèle est vite fait : dans nos vies rapides, où tout s’enchaîne, comment trouver le calme ? Comment se régénérer ? De nombreuses techniques existent, l’une n’est pas meilleure que l’autre, il faut juste trouver ce qui vous convient.

Le verrou 25 : régénération tranquille

En Jin Shin Jyutsu, le verrou 25 est un allié pour se poser et se régénérer. Ce verrou se trouve sous le pli de la fesse, sous l’ischion. Il permet de calmer, apaiser et régénérer toutes les fonctions du corps en douceur. Vous pouvez le travailler soit en posant vos mains sous les fesses ou alors en :

  • posant la main droite sous la fesse droite
  • et la main gauche sur le sommet du bord interne de l’omoplate droite
  • N’oubliez pas de respirer tranquillement !