Qu’est-ce que l’autohypnose ?

Qu’est-ce que l’autohypnose ?

L’autohypnose est l’hypnose appliquée à soi-même.

A l’encontre de nombreuses croyances, il s’agit en réalité d’un état particulier mais naturel que le corps retrouve plusieurs fois par jour afin de recharger ses batteries.

On connaît bien ce phénomène en tant qu’élèves! Car au bout d’un certain temps notre esprit se met à vagabonder et la voix de notre professeur, bien que toujours présente, devient lointaine à nos oreilles. Ce sont également ces moments de rêverie, de jeu, ou de plaisir procuré par l’observation d’un paysage.

Cette grande concentration, la sensation d’être à la fois ici, où je suis posé, et en même temps là, dans ma rêverie, indique que notre corps se trouve dans un état hypnotique: nous appelons cet état hypnotique “état de transe”.

L’etat de transe

Au niveau physique et psychique plusieurs modifications indiquent que notre corps est en transe :

  • Au niveau physique : relaxation de la musculature volontaire, ralentissement du débit verbal, sensations de lourdeur ou de légèreté, sensations de chaleur ou de froid, des perceptions comme de légers picotements ou tiraillement, inhibition du réflexe de déglutition, changement du rythme cardiaque et respiratoire, etc.
  • Au niveau psychique : le mental se détend, ralentit, et peut produire plus facilement des images abstraites ou concrètes, des souvenirs, etc.

L’apprentissage de l’autohypnose

L’apprentissage de l’autohypnose est assez rapide. Le mieux est de se laisser guider par un professionnel formé à l’hypnose afin d’apprendre quelques techniques et ressentir de l’intérieur ce qu’est pour vous la transe. Puis avec de l’entraînement, vous allez apprendre à entrer en transe de plus en plus facilement, et cela même dans des situations pour vous difficiles.

En Suisse Romande l’Institut Romand d’Hypnose forme les médecins, psychologues et paramédicaux à l’hypnose. Il offre des ateliers d’initiation ouverts au public et également la possibilité de continuer la pratique avec des ateliers mensuels d’autohypnose.

Comment pratiquer l’autohypnose

L’autohypnose peut se pratiquer partout à la maison dans un coin tranquille, mais aussi dans le train, dans le bus ou en marchant. Sa durée dépend de vos envies: une dizaine de minute, une sieste rapide de quelques minutes ou si vous en avez le temps une demi-heure ou plus.

Au début la pratique de l’autohypnose consistera à se détendre et vivre un moment de bien-être en expérimentant les différentes techniques apprises. Le maître mot pour moi est « amusez-vous ! Faites-vous du bien !». Puis, progressivement, vous pourrez commencer à enrichir et varier vos expériences et peu à peu travailler sur des objectifs un peu plus élaborés comme par exemple le travail sur une ressource, le travail sur les émotions, le travail sur une peur, etc.

L’autohypnose n’est pas la solution miracle à tous les maux mais plutôt une technique parmi d’autres. Du fait qu’elle s’applique par soi-même à soi-même, on peut la classer parmi les techniques de self help. Il s’agit d’une manière de prendre soin de soi, une manière de valoriser ses ressources et de s’offrir un moment de partage entre soi et soi.

N’hésitez pas à nous contacter pour une consultation d’hypnose à Lausanne.