Le sommeil: quelques recherches

Le sommeil: quelques recherches

Pour faire suite à l’article de septembre s’inspirant du Journal des psychologues voici quelques recherches qui ont retenu mon attention en lien au sommeil:

  • la première recherche décrit l’impact des écrans LED sur le sommeil. Il est important de réduire les heures d’exposition à un écran LED en fin de journée. En effet, le chercheur Christian Cajochen a démontré que l’exposition à un écran LED en fin de journée inhibe la sécrétion de mélatonine nocturne et provoque donc une augmentation de la vigilance et une diminution de la somnolence

Prendre un temps en fin de journée sans écran permet aussi de ralentir ! En effet l’écran, contrairement aux livres, a tendance à nous pousser à une course effrénée à l’ouverture de plusieurs fenêtres, on entretient une discussion en visionnant une vidéo… bref, plusieurs tâches sont menées en parallèle : notre cerveau et notre corps sont super activés.

Cette activation se fait aussi tout au long de la journée quand notre regard et notre oreille sont constamment attirés pour un mouvement sur l’écran, une sonnerie… Et aussi quand nos doigts vont régulièrement appuyer sur les touches de l’écran afin de vérifier si un message, une nouvelle notification ne nous aurait pas échappé… Une réflexion me semble importante sur nos attentes face au téléphone portable et à son utilité dans nos vies. Cela vaut sans doute la peine, si ceci nous permet de récupérer un peu d’énergie, de capacité de concentration et un meilleur sommeil.

  • La seconde recherche souligne l’importance de savoir « mettre de côté » nos soucis, préoccupations… Ecrire la liste des tâches à faire le lendemain plutôt qu’un journal des activités du jour faciliterait un endormissement plus rapide